Les 11 erreurs de management de l’équipe de France de Foot (1/5)

Publié le par Frédéric Rey-Millet

Bonjour à toutes et à tous,

Comme beaucoup ’entre vous, j’ai suivi la saga sportive peu glorieuse de l’équipe de France de Football, et je m’étonne de l’ampleur que prend ce thème dans l’actualité de notre pays depuis une semaine.

Tout a été dit, son contraire également. Ceux qui devaient parler au retour d’Afrique du Sud n’ont rien dit d’intéressant. Je cite Thierry Henry : « Je n’avais pas toutes les données ».

Or, on ne se refait pas : l’un de nos métiers, chez Ethikonsulting, est d’aider nos clients à améliorer les performances individuelles et collectives de leurs managers. Nous n’avons pu nous empêcher d’étudier « cliniquement » les raisons de la déroute de l’équipe de France de foot, sous l’angle managérial.

Car vous le verrez, nous avons relevé, dans toute cette affaire, des erreurs de management plus ou moins critiques, et qui nous ont rappelé des expériences vécues en entreprise.

Mais tout d’abord, laissons remonter un souvenir historique : La fin de la deuxième guerre mondiale a vu son lot d’exécutions sommaires, sans jugement, commises par des résistants (et condamnées par la suite par le Général De Gaulle). L’émotion était alors à son paroxysme et le peuple réclamait une épuration.

Ne se retrouve-t-on pas aujourd’hui devant un phénomène similaire ( bien que sans commune mesure !!!)

La volonté exprimée, depuis plusieurs jours, de virer Jean-Pierre Escallettes de la Présidence de la FFF revient à cette même émotion excessive. Oui, le Président de la FFF est responsable et coupable notamment parce qu’il a commis plusieurs erreurs de management non reconnues par lui-même à ce jour.

Il est donc condamné. La France attend les coupables, le Président de la FFF en fait partie.

Et voila : à 14H41, ce jour, le 28 juin 2010, L’AFP publie un communiqué de la FFF annonçant que Jean-Pierre Escallettes présentera sa démission en tant que Président de la FFF au prochain conseil Fédéral prévu le 2 juillet !

EPURATEURS 1 - FFF 0

Ensuite, nous ne suivrons pas et n’intégrerons pas dans le champ de notre propos les réflexions du philosophe Alain Finkielkraut : « l équipe de France présente un miroir terrible au pays qui constate ainsi le spectacle de sa désunion ».

En effet, nous n’adhérons pas à ce propos et vous proposons de faire simple.

Nous avons identifié 11 erreurs dans le management de cette équipe. 11 comme les 11 joueurs.

Soyez attentif et restez avec nous sur le Blog du Club Ethik : ça va décoiffer !!

Rendez-vous dans la semaine pour les 3 premières erreurs. Je ne vous en dis pas plus… attendez-vous seulement à être surpris.

A suivre…

Publié dans Management

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article